AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 1998-1999 : LA PREMIERE MONTEE EN EXCELLENCE.

Aller en bas 
AuteurMessage
Florent.P
Admin


Nombre de messages : 103
Date d'inscription : 01/06/2011

MessageSujet: 1998-1999 : LA PREMIERE MONTEE EN EXCELLENCE.   Sam 23 Déc - 17:56

Cette saison sera celle d’une certaine consécration pour l’ensemble du club. C’est aussi la saison inaugurale de l'actuel terrain municipal, puisque les premières rencontres à domicile séniors et moins de 17 ans s’y sont déroulés dès février 1999, grâce à la mobilisation de toute une équipe d'artisans-bénévoles issue du club et/ou de la commune de Jû-Belloc.

L’accession en Excellence district.

Les seniors I tout d’abord, réussirent leur pari, en atteignant pour la première fois la division Excellence, l’élite départementale que le club s’est longtemps refusé de viser par manque de moyens et parfois même d’ambitions. Après plusieurs saisons terminées dans le haut de tableau de promotion d’excellence, et après un barrage d’accession joué sans pression et perdu de justesse en 1996 face à la réserve gimontoise, le club du président Alain Paysse franchit enfin un nouveau pallier qui lui permet de poursuivre sa progression. Cette saison marque également l’aboutissement pour toute une génération de joueurs.

Les Patrick Dartigues, Michel Dubau, Christophe Larribeau, Nicolas Prévot, Lilian Supiot et évidemment Pascal Tetu étaient déjà présents lors du premier titre en 1994. Bien renforcés par les intégrations réussies de Mohamed Bouayadi, Cédric Compagnon, Jean-Noel Govindin et de la nouvelle génération formée au club installés en équipe première depuis plus ou moins longtemps représentée par Christophe Cabannes, Romain Ducos, Christian Laens, Christophe Mano et Jean-Philippe Viudès entre autres. Tous ensemble ils ont pu réaliser quelque chose d’historique à l’époque pour le club et ce, avec peu de moyens.

Sportivement parlant, l’équipe termina deuxième de sa poule de promotion d’excellence derrière Condom, mais devant quelques équipes premières de clubs costauds, aux confrontations directes acharnées tels que Aignan, Pavie, Pauilhac…

Le voisin aignanais, contre qui nos joueurs luttèrent à distance, jusqu’à la dernière minute du dernier match  se verra priver du gain de cette place de meilleur second synonyme d’accession par les nôtres…à la différence de buts ! L’US Aignanaise se consolera en montant la saison suivante.

Le match aller vit le VAA vaincre les aignanais chez eux par 4-3 au terme d’un match mémorable. Au retour, sur la toute nouvelle pelouse du nouveau terrain, l’US Aignan, prit sa revanche en l’emportant 2-1. Pour l’anecdote ce fut sûrement la première défaite des ju-bellocois sur leur nouvelle pelouse.



La première victoire en coupe Savoldelli.

La belle aura lieu à l’occasion de la finale de la coupe Savoldelli, un samedi soir de Juin 1999, sur la pelouse de Manciet. Pour se hisser en finale, Pascal Têtu et son groupe, n’avaient pas eu la tâche facile en affrontant Pauilhac sur son terrain lors du quart de finale, puis Pavie, lors d’une demi-finale disputée sur terrain neutre au camping à Mirande. Si la force de caractère et la vaillance de l’équipe, lui permirent de vaincre à l’arraché Pauillac par 3-2 avec un groupe remanié, la qualification pour la finale sera plus aisée grâce à un match dominé de bout en bout et un Jean-Philippe Viudès virevoltant pour une victoire 5-0. Après avoir battu, deux de ses trois concurrents du championnat, les coéquipiers du capitaine Cédric Compagnon avaient bien mérité leur finale, et s’attaquèrent à Aignan, pour un derby en guise de finale de la coupe Savoldelli à ravir tous les amateurs du ballon rond du secteur géographique.

Les jaunes & noirs, l’emportent au final 2-0, un but par mi-temps, un premier de David Gador, suivi d’un coup-franc de Michel Dubau, et offrent ainsi la première coupe de l'histoire au Val d’Arros Adour. Farid El Fergougui qui disputait la finale dans les rangs adverses, et ses coéquipiers, ne purent que s’incliner devant la bête noire de leur saison.



La réussite de l’entente MAEVAA.

Les moins de 17 ans ensuite, réalisent en entente avec Manciet et Aignan (MAEVAA), le doublé coupe-championnat, une saison seulement après l’avoir fait chez les moins de 15 ans, et par la même, la première accession de l’entente au niveau régional. D’autres suivront et contribueront par voie de conséquence à élever le niveau du club dans les années futures.



Revenir en haut Aller en bas
 
1998-1999 : LA PREMIERE MONTEE EN EXCELLENCE.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Saison 1998/1999 - Pro B
» Archives : saison 2003-2004
» Seadoo Xp LTD 1998-1999
» Re: recherche de joueurs nés en 1999 et 1998
» Sunn exact 1999 (restauration en Team Replica)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Club :: Historique-
Sauter vers: